VIOLIENCES FAMILIALES

Merci de prendre en compte le message de  nos services de gendarmerie ci-contre :

“Le confinement pourrait provoquer / aggraver le risque de violences intra familiales. A cet effet, le gouvernement met en place un numéro gratuit, le 114 qui permet aux victimes de joindre un agent de régulation chargé de gérer l’appel et contacter le service d’urgence le plus adapté en fonction de la situation (Samu, forces de l’ordre ou pompiers). Par ailleurs, en cas de danger grave et immédiat, le numéro d’urgence reste le 17“.